Le CRI-Greta du Velay, Pierre Carrolaggi, Jérôme Combaz

Le CRI (Conseil, Recherche, Innovation) est le département du Greta du Velay spécialisé en ingénierie de formation. Ses principales missions sont :

  • assurer une veille pédagogique et technologique,
  • faciliter l’accès aux technologies d’information et de communication,
  • développer des solutions informatiques pour l’éducation et la formation
  • gérer et développer les relations internationales du Greta du Velay,
  • conseil en ingénierie de formation et en TIC,

Les actions du CRI sont menées par une équipe de quatre permanent(e)s, et ponctuellement par des intervenant(e)s des autres secteurs du Greta. Le CRI est actif au sein de l'association CRéATIF en tant que membre du conseil d'administration, et partenaire du Groupe des usages ruraux de l'internet mené par la Fing.

Le CRI est organisateur des Rencontres eLearning.

http://cri.velay.greta.fr

Confcooperative Torino, Alessandra Brogliatto

La confédération des coopératives italiennes est la principale organisation représentative d'aide et de défense du mouvement coopératif italien. Née en 1919 pour rassembler les coopératives d'inspiration chrétienne, elle est membre de l'Alliance coopérative internationale et adhère aux principes et aux valeurs coopératifs mondiaux. La Confcooperative est présente sur l'ensemble du territoire italien et s'articule en 22 unions régionales, 80 unions provinciales, 5 unions interprovinciales et 15 fédérations régionales de banques de crédit coopératif. Elle comprend, en outre, 8 fédérations sectorielles nationales (agriculture; logement; pêche; production et travail; consommation; culture, tourisme et sport; solidarité sociale; crédit) et un secrétariat des mutuelles. Elle rassemble quelque 20 000 entreprises coopératives, comptant 3 millions de membres, qui emploient 372 000 personnes . Alessandra Brogliato est coordinatrice du projet E-L.A.R.A, porté par le Confcooperative de Turin. C'est dans ce cadre que cette 3ème édition des rencontres est organisée.

http://www.torino.confcooperative.it
http://www.e-lara.com

Philippe Cazeneuve

Sociologue de formation, spécialiste de l’Ingénierie pédagogique appliquée aux TIC, il est actuellement Consultant-formateur pour Savoir en Actes, cabinet conseil porté par la Coopérative d'activités Oxalis-Scop. Il accompagne le changement dans les organisations et les projets de développement local, en utilisant les TIC comme levier d’action. Engagé depuis 20 ans dans le champs du multimédia, il a exercé successivement les fonctions de :

  • Animateur d’un club informatique dans un lycée professionnel,
  • Concepteur médiatique, puis Chef de projet multimédia dans une Sté d’édition et de production de logiciels d’Enseignement assisté par Ordinateur,
  • Chargé d’édition électronique dans un organisme d’études para-public,
  • Responsable du Centre de ressources multimédia (ECM) de la MJC Monplaisir à Lyon,
  • Co-responsable d’une formation BEATEP d’animateurs multimédia .

Il anime la collection de « Cahiers de partage d’expériences », guides pédagogiques à destination des professionnels de l’accès public au multimédia et à Internet sur le thème de l’accessibilité pour tous aux TIC. A découvrir sur http://www.creatif-public.net/rubrique.php3 ?id_rubrique=17 Membre fondateur de CRéATIF, il en partage la Vice-présidence depuis plus d'un an.

http://www.savoirenactes.fr

Jean-Luc Mayaud

Professeur d’histoire contemporaine à l’université Lumière Lyon II, spécialiste des études rurales. Il est également rédacteur en chef de Ruralia, publication semestrielle éditée par l’Association des ruralistes français. Elle est une revue pluridisciplinaire préoccupée de tous les aspects des sociétés rurales. Lieu d’information scientifique et de débat, elle est ouverte à tout auteur et ambitionne de rassembler chercheurs, institutions, praticiens et acteurs du rural français et étranger.

Ruralia propose sur son site l'intégralité des articles de ses numéros quatre ans après leur parution papier. Pour les livraisons les plus récentes, les comptes-rendus et les positions de thèse sont en ligne, de même que les résumés des articles. Enfin, la bibliographie s'enrichit petit à petit de liens vers les principales ressources rurales disponibles sur internet.

http://ruralia.revues.org

François Moinet

F. Moinet a un diplôme d'ingénieur agronome spécialisé en économie et gestion ainsi que d'autres diplômes d'aménagement rural. Il a également suivi de nombreuses formations continues en communication. Ses activités professionnelles sont multiples. D'une part, il est formateur, consultant et développeur. D'autre part, il a une activité de journaliste et d'auteur. Il est spécialiste du tourisme rural, sujet sur lequel il a écrit plusieurs livres (éditions la France Agricole).

http://fmoinet.blogspot.com (son blog-CV)

Rural Area Network (RAN), Dominique Guardiola

Un Rural Area Network, par contraste avec un réseau métropolitain, couvre une zone de campagne à faible densité d'habitants, pour le plus grand plaisir de ceux-ci, qui ne pouvaient pas avoir d'ADSL. Le Groupe RAN est un collectif formé sur Internet afin de faire connaître, partager et discuter les techniques du Wi-Fi communautaire appliqué à la campagne !

Dominique Guardiola est gérant de Quinode, une Coopérative de Télécommunications relevant du secteur de l'Économie Solidaire et financée à ce titre en 2006 par le Fonds Social Européen. Elle a pour objet la fourniture d'accès à Internet en milieu rural isolé, particulièrement en zone de moyenne ou haute montagne. Les moyens mis en oeuvre sont toujours proportionnés aux besoins. Des solutions efficaces, raisonnées, légères et autonomes (énergie solaire) peuvent être ainsi réalisées pour couvrir en haut-débit n'importe quel point du territoire.

http://wifi5.fr (site des rencontres RAN du 31 mars 2007) http://www.quinode.fr

Commune de Borgiallo (Italie), Francesca Cargnello

Commune italienne de la province de Turin dans la région Piémont en Italie. Elle est partenaire dans l'action E-L.A.R.A, et met en place dans ce cadre des points publics d'accès à internet dans une zone rurale.

Francesca Cargnello est maire de cette ville.

http://www.comune.borgiallo.to.it
http://fr.wikipedia.org/wiki/Borgiallo

Fing – groupe Usages ruraux, Arnaud Klein

Repérer, stimuler, valoriser l'innovation dans les services et les usages des technologies de l'information et de la communication. Face à l'évolution constante des technologies, des modèles économiques et des usages des T.I.C. et de l'internet, les entreprises et les acteurs publics ont besoin d'anticiper, de partager leurs expériences et leurs visions. En répondant à ce besoin, la Fing contribue de manière décisive à dynamiser le secteur et à explorer les idées nouvelles qui feront les usages de demain. Son ambition est d'aider les acteurs européens à se placer au premier plan de l'innovation dans les services, les applications et les usages de l'internet. La Fing compte aujourd'hui plus de 160 membres : médias, entreprises industrielles et de service, start-ups, laboratoires de recherche, établissements de formation, collectivités territoriales, administrations, associations... Elle est représentée au plus haut niveau auprès du gouvernement (CSTI) et de la Commission européenne (e-Europe). Elle collabore avec des initiatives similaires dans le monde entier.

Arnaud Klein est Sociologue des TIC au Laboratoire Méditerranéen de Sociologie (Aix-en-Provence). Ses activités à la FING se concentrent autour de la mise en place d'actions de Recherche et Développement dans les domaines de l'Intelligence Collective, de l'Internet Rural et de la participation active de correspondants internationaux.

http://www.fing.org
http://rural.fing.org http://www.correspondants.org, Réseau International de Correspondants sur les Usages des Technologies

La M@ison de la formation de Grigny, Jacques Houdremont

La M@ison de la formation est une association dont la mission est d'animer et coordonner un plan de développement des usages des Technologies de l’Information et la Communication, conçu et mis en oeuvre depuis 2002 dans le cadre d'une démarche participative. La M.@.I.S.O.N est un sigle qui signifie : « Mutualiser l’Information et le Savoir pour l’Ouverture au Numérique », l’@ remplaçant le “a” de maison et symbolisant la dimension numérique du projet. Son territoire d'attache est Grigny dans le Rhône. Son action est résolument inscrite dans une démarche d'éducation populaire et elle s'est faite connaître par les premières expériences d'internet mobile en inventant le concept d'internet sur "roulette" qui lui permet de sensibiliser les population en appartement, dans les quartier et aujourd'hui dans les petites villes du territoire de Rhône PLURIEL. Elle a organisé en décembre 2005 un colloque international dans le cadre des entretiens Jacques Cartier dont le thème était : Accès pour tous aux TIC : entre illusions et réalité qui a réuni plus de 250 personnes. Elle récidive les 7 et 8 décembre prochain sur le même thème en créant la Biennale de Grigny. La M@ison est pôle ressource pour les usages de l’Internet et du multimédia, dans le cadre du Contrat de Développement de Pays Rhône Alpes animé par le syndicat mixte Rhône P.L.U.R.I.E.L.

De formation initiale d’animateur socio-culturel, Jacques Houdremont a assumé divers postes : animateur dans une maison de l’enfance, responsable de services, organisateur d'évènements culturels, mais également directeur de cabinet d’élus. C’est dans le cadre d’une fonction de chef de projet de la politique de la ville à Givors que Jacques Houdremont a participé au suivi de la mise en place du plan de développement des TIC, et est devenu directeur de la M@ison de la formation.

http://www.maison-tic.org

Communauté de communes de l'Emblavez, Cécile Gallien

La Communauté de Communes de l'Emblavez (C.C.E.) est une structure qui associe 11 communes de Haute-Loire. EMBLAVEZ signifie Terre à Blé ; c'est le nom de la plaine centrale de ce territoire. Dans ce pays, les sucs et autres reliefs volcaniques (plutôt situés à l'est), côtoient les douces formes argileuses du bassin au doux climat, tandis que les gorges de l'Arzon (à l'ouest) et de la Loire entaillent le socle granitique. La géologie, imprimant sa marque dans le paysage, a produit des formes de relief multiples qui constitue l'une des richesses de l'Emblavez. 8194 habitants y vivent sur une superficie de 224 km².

Cécile GALLIEN en est la directrice - chargée de développement. Elle témoignera sur la diffusion des TIC dans son territoire rural et sur le rôle des collectivités locales.

http://www.cc-emblavez.fr

Conseil général du Lot (46), Anne-Claire Dubreuil

Le Conseil Général du Lot (160 000 hab.) a animé entre octobre 2001 et juin 2005 un ambitieux programme européen Equal (INSERTION.EMPLOI.NET) qui visait l’accès pour tous aux TIC. Le public cible du programme était constitué de bénéficiaires de minima sociaux, de travailleurs handicapés, de salariés fragilisés dans leur emploi par la méconnaissance des TIC, de demandeurs d’emploi, de jeunes sans qualification...Plus de 30 partenaires (ANPE, organismes de formation, collectivités, associations…) ont contribué par leurs actions à répondre au défi de la lutte contre la fracture numérique. Depuis octobre 2005 le Conseil général du Lot a décidé d’amplifier la démarche en créant sa propre politique publique d’animation d’un réseau de plus de 60 EPM et en développant les usages liés aux TIC.

Anne-Claire Dubreuil coordonne les Espaces Publics Multimédia au niveau départemental.

http://www.lot.fr

APP ruraux et Points d'Accès à la Téléformation, Denis Aboulin, Sylvie Celle

Un APP (atelier de pédagogie personnalisée) est un lieu de formation dont l'activité pédagogique est organisée autour d'un centre de ressources pédagogiques conçu et animé par des professionnels de la formation individualisée. L'APP met en œuvre une démarche, centrée sur la personne, fondée sur le mode pédagogique de l'autoformation : chaque personne bénéficie d'une prestation spécifique d'apprentissage formalisée dans un protocole individuel de formation (PIF). Un P.A.T. est un Point d'Accès à la Téléformation, c'est-à-dire un lieu équipé pour permettre à un usager de réaliser un parcours de formation, en lien avec un formateur distant. Ces 2 dispositifs permettent de relocaliser la formation.

Denis Aboulin est conseiller en formation au Greta du Velay, support de deux APP en milieu rural. Sylvie Celle est formatrice dans ces APP.

http://www.app-auvergne.com
http://app.tm.fr

Vi@-Tic, Sandrine Decroocq

Créée au printemps 2005, l’association Vi@-Tic se définit comme un centre de ressources, un « incubateur », dont l’objet vise à contribuer à l’intégration du territoire ardéchois et de ses acteurs dans la société en réseau et au développement économique. Dans le cadre du « Programme Régional d'Actions Innovatrices – Mise en réseau des acteurs de Montagne » initié par l'Europe et la Région Rhône-Alpes, le projet d'action et de recherche « INSERNET » explore, étudie l'impact des TIC sur les facteurs d'exclusion personnelle, sociale, culturelle et économique. Le projet vise, depuis fin 2005, par la mise « au » et « en » réseau à offrir, à 18 personnes en difficultés d'insertion dans les Boutières, territoire enclavé de la montagne ardéchoise, des clés d'accès techniques (matériel et connexion Internet offerts), mais aussi d'usages et d'utilités permettant de valoriser à la fois des outils mais aussi un nouveau lieu, le réseau, comme écosystème d'insertion.

Sandrine Decroocq est chargée de mission sur les différents projets de l'association Vi@-Tic.

http://www.via-tic.org
Site réalisé par les participants du projet INSERNET, en collaboration avec l'association Vi@-Tic : http://www.par-monts-et-par-mots.net

CFPPA de St Flour, Catherine Girardet & Laurent Chirot

Les CFPPA sont des Centres de Formation Public du Ministère de l'Agriculture. Chaque département auvergnat comporte 1 à 2 CFPPA. Celui de Saint-Flour, en plus des formations menant à l'installation agricole, a mis en place des formations de professionnalisation au tourisme vert, accueil et animation avec notamment une formation à distance de création d'hébergement touristique en milieu rural (module de 70 heures) et des formations d'accueil de nouveaux actifs : "de l'idée au projet" et la "création / reprise d'entreprise en milieu rural". Ces formations utilisent les TIC à différents moments, notamment lors de la réalisation des formations à distance.

Catherine Girardet est la Directrice du CFPPA. Laurent Chirot est le responsable des actions de formation d'accueil de nouveaux actifs.

Chambre d'agriculture de la Haute-Loire, Marie-Agnès Petit

Établissement public administratif, créé en 1927. C'est une instance qui se situe entre les entreprises ou organisations privées et les pouvoirs publics. Ses missions d'intérêt général : représentation des intérêts collectifs de l'agriculture, participation à des Commissions Départementales ou Locales, gestion des services d'intérêt général. Ses service aux agriculteurs : conduite d'actions à caractère régional avec l'aide des Offices ou du Conseil Régional tel l'appui technique ou le suivi J.A., contrôles de performances ovins et bovins croissance, animation de très nombreuses associations d'agriculteurs, etc.

Marie-Agnès Petit est responsable tourisme rural à la Chambre d'Agriculture de la Haute-Loire.

http://www.haute-loire.chambagri.fr

La Pélerine, René Izing

C'est une agence de voyages, spécialisée dans la randonnée pédestre. Elle propose une centaine de destinations en France et à l'étranger. Destinations « randonnées pédestres » uniquement, mais aussi sous la formule « randonnées pédestres et remise en forme ». Les circuits sont « confort » , sans portage de bagages et très souvent en hôtel. Elle propose de nombreuses destinations : Chemin de Saint Jacques de Compostelle en France et en Espagne, le chemin de Stevenson, du trekking dans le désert Marocain... etc. En liberté ou accompagné.

René Izing est fondateur et gérant de La Pélerine.

http://www.lapelerine.com

Wikimédia France, Jean-François Gaffard

La Fondation Wikimedia Inc. est une organisation internationale à but non lucratif qui a pour but de soutenir le développement et la diffusion de contenu libre, de façon gratuite et en plusieurs langues. Pour y parvenir elle héberge et développe des projets basés sur des wikis et rend leurs contenus disponibles au grand public, aussi bien en lecture qu'en écriture. En plus de s’occuper de la fameuse encyclopédie généraliste Wikipédia (120 langues en 2007), déjà bien développée, il existe un dictionnaire-thésaurus multilingue (Wiktionary), un recueil de citations (Wikiquote) et une collection de textes pédagogiques (Wikibooks) spécifiquement destinée aux écoliers et aux étudiants (comme des manuels et des livres annotés du domaine public), WikiSpecies, WikiNews, etc.

Jean-François Gaffard est ingénieur agricole de formation, ancien agriculteur, et contributeur régulier de Wikipédia depuis 2003 dans divers domaines des sciences naturelles. Il est trésorier et l'un des membres fondateurs de Wikimedia France.

http://www.wikimedia.fr